Accueil / Vie culturelle / Sorties et voyages / Défi 4000 (2017-2018)

Défi 4000 (2017-2018)

Date de publication : 2 février 2018

Objectif général du défi 4000 : Découverte de l’Atlas et ascension de 2 des plus hauts sommets au Maroc, à plus de 4000m (Toubkal et M’Goun)

Objectifs spécifiques :
EPS :

  • Se préparer physiquement, en suivant un programme d’entraînement tout au long de l’année (une
    fois par semaine), pour être prêt le jour J
  • Se dépasser, acquérir le goût de l’effort
  • Apprentissage de la vie en groupe, de la solidarité et de l’entraide

SCIENCES : Expériences dans différents domaines en lien avec les programmes de lycée et mise à disposition
des résultats à l’ensemble des classes.

  • Communication : Réalisation d’un blog et de vidéos sur le projet, recherche de sponsors
  • Découvrir une nouvelle région et ses paysages variés selon l’altitude à laquelle on se trouve
  • Découverte du mode de vie nomade (bivouac)

Programme:

Le projet se déroulera en trois temps : tout d’abord, une course de « passation de témoin » entre les anciens et les nouveaux participants ; puis, 3 week-ends de randonnée en montagne afin de préparer les élèves ; enfin, un séjour d’une semaine en itinérant avec ascension d’un sommet à 4000m.

L’équipe enseignante du Défi 4000: Christophe BRUYAS, Alexandre BUCHIN, Nabil BOUSNANE et Caroline ROUSSEL


Voici ce que fut notre 1er week-end de préparation dans le cadre du Défi 4000 :

  • Vendredi 01/12/17 : le trajet de Casablanca à l’Oukaïmeden (train + mini-bus) s’est déroulé sans encombre. Après le pique-nique, nous avons fait une petite randonnée sur le plateau de l’Oukaïmeden pour découvrir les gravures rupestres, dont les plus vieilles dateraient de 5000 ans avant JC. Elles représentent des poignards, des hallebardes, des boucliers, des hommes, des bovidés, et ont été réalisées par polissage ou par piquetage. Le soir, nos guides, Mustapha et Mohamed, nous ont fait un briefing pour la journée du lendemain.
  • Samedi 02/12/17 : nous démarrons la journée par l’ascension de l’Oukaïmeden (3273m) ; tous les élèves sont arrivés au sommet sans problème ! De là-haut, nous avons profité du ciel dégagé pour observer les différents sommets aux alentours à l’aide de la table d’orientation. Puis, descente jusqu’au village de Tachdirt. Au total, c’est 15km, 950m de dénivelé positif, 1180m de dénivelé négatif.
  • Dimanche 03/12/17 : randonnée de Tachdirt à Aguer Sioual, en franchissant un col au milieu. Au total : 14km, 400m de dénivelé positif, 1150m de dénivelé négatif. Puis retour sur Casablanca le soir.

Au cours de ce week-end, nous avons également mené des expériences autour de l’évolution de la fréquence cardiaque, de la saturation en oxygène, de la pression, de la température d’ébullition de l’eau, en lien avec l’altitude.

 

Ce fut donc globalement un excellent week-end, nous étions tous ravis ! Certains élèves n’étaient jamais allés en montagne, et nous avons tous été éblouis par la beauté des paysages, qui était accentuée par le contraste entre la terre et la neige, tombée 2 jours auparavant.

Les élèves ont assuré sur la randonnée ; il n’y a pas eu de blessé, juste quelques douleurs articulaires et musculaires suite à l’effort fourni. Ils deviennent de plus en plus autonomes dans la gestion de leur sac et de l’effort sur le long terme. C’est de bon augure pour la suite, notamment pour notre 2e week-end de préparation, où nous ferons l’ascension du Toubkal (4167m) du 01 au 04/02/18.

Voici une vidéo qui reprend notre 1er séjour de préparation à l’Oukaimeden dans le cadre du Défi 4000.

Elle a été réalisée par un de nos élèves participant au Défi : Yanice Decouvelaere.

Après notre 1er week-end de préparation à l’Oukaïmeden au mois de décembre, il était temps de s’attaquer à la suite : l’ascension du fameux Toubkal, le plus haut sommet d’Afrique du Nord, qui culmine à 4167m ! Voici un petit retour sur notre 2ème week-end de préparation dans le parc national du Toubkal, qui a eu lieu du 1er au 4 février 2018 :

Jeudi 01/02/18 : nous quittons la gare de Casablanca à 13h, direction Marrakech, puis Imlil. Nous y arrivons de nuit et montons à la frontale jusqu’au petit refuge de Omar le Rouge, qui se trouve dans le village de Armed. Installation dans les chambres, repas, et une bonne nuit de sommeil avant le début de l’aventure !

Vendredi 02/02/18 : l’aventure commence pour de bon ! Avant de quitter le refuge, nous réglons les crampons et les chargeons dans nos sacs ainsi que les piolets. C’est parti pour 6h30 de marche et 1300m de dénivelé positif ! A partir de Sidi Chamaarouch, nous mettons les crampons qui ne nous quitteront plus jusqu’à la fin de la journée ! Le temps est au beau fixe mais nous sommes parfois happés pour quelques minutes dans une nappe de brouillard. Ce jeu de va-et-vient des nuages est tout simplement magnifique. Nous marchons dans la bonne humeur, en chantant ! Nous profitions même d’une petite pause pour improviser une partie de luge sur sac plastique ! Enfin, nous arrivons au refuge du Toubkal (3207m) ! Repos bien mérité !

Samedi 03/02/18 : départ à 4h30 du matin pour le sommet ! Il fait nuit, il fait froid (-7°C) mais nous sommes tous heureux d’être là ! La montée est raide et le vent se fait sentir dans le dernier col ! Des rafales de vent nous malmènent, nos mains et nos pieds sont gelées mais nous poursuivons l’ascension ! Et finalement, nous atteignons enfin le sommet du Toubkal (4167m) et son fameux triangle ! Nous nous délectons de la vue imprenable et profitons du peu de vent pour y rester plus longtemps que prévu ! Que de joie, de rires, une fois là-haut ! Les élèves l’ont vraiment mérité ce sommet ! Les émotions ressenties à ce moment-là sont indescriptibles avec des mots, elles ne peuvent que se vivre ! Cependant, la journée n’est pas terminée, et nous reprenons notre chemin, en descente cette fois, pour regagner le refuge.

Dimanche 04/02/18 : ça y est, ça sent la fin… Nous quittons le refuge du Toubkal à 7h du matin, pour rejoindre le gîte d’Armed, le petit village où nous avons dormi le premier soir. Un succulent déjeuner nous y attend ! Dernière étape : nous redescendons jusqu’à Imlil où nous retrouvons les mini-bus : en route pour Marrakech, avant de reprendre le train qui nous ramènera à Casablanca !

Ce fut un week-end inoubliable ! Nous avons eu énormément de chance avec la météo : le soleil a brillé tout le week-end et la neige était à son comble !

A bientôt pour de nouvelles aventures, lors de notre 3e week-end de préparation, où nous ferons le Tidili trail, une course en montagne de 14 ou 24km, du 24 au 25/03/18.

Voici  la vidéo de notre 2e séjour dans le cadre du Défi 4000 : l’ascension du Toubkal (février 2018). Elle a été réalisée par Yanice Decouvelaere, élève de 2nde au lycée.

 

 

Petit bilan de notre 3e week-end de préparation dans le cadre du Défi 4000, qui s’est déroulé les 24 et 25 mars 2018! Pour l’occasion, nous étions à Tidili, une petite province située à 45 minutes de Marrakech. Nous y avons fait un trail de 14 ou 24 km, au choix de chacun.

 

L’ambiance était à son comble, la météo clémente une fois de plus, et les paysages de l’Atlas toujours aussi somptueux : un mélange de terre rouge, de montagne, de vert et la neige sur les sommets en toile de fond!

 

Et surtout, pour l’occasion, 13 élèves du Défi 4000 de l’an passé sont venus avec nous pour faire la course! Un joli mélange de t-shirts bleus et de t-shirts rouges partageant ensemble le bivouac le soir avant de sillonner les chemins main dans la main le lendemain!

 

Encore une fois, beaucoup de plaisir à partager cette aventure tous ensemble!

Télécharger (PDF, Inconnu)

Prochaine et dernière étape du projet pour cette année : le trek d’une semaine avec l’ascension du M’Goun du 16 au 21 avril 2018!

Nous voici de retour de notre dernière aventure dans le cadre du Défi 4000 : notre trek d’une semaine dans le haut Atlas avec l’ascension du M’Goun.

​Tout s’est passé pour le mieux!

Nos guides nous ont concocté une fois de plus un parcours magnifique : des paysages à couper le souffle, des étendues à perte de vue, des couleurs variées : du rouge, du vert, du gris, du blanc…

L’ascension du M’Goun (4071m) s’est très bien déroulée. Nous avons eu des conditions météorologiques optimales. Lors de notre passage sur la crête avant d’atteindre le sommet, nous avons pu admirer une vue panoramique à 360°. Les sommets étaient encore enneigés et nous avons cramponné pour arriver en haut.

Le mode de vie en itinérant (bivouac)​ a également plu aux élèves : les nuits sous la tente au cœur des montagnes, la douche au ruisseau, les chants berbères en compagnie des cuisiniers et des muletiers…

C​e fut également l’occasion pour eux de jouer avec les enfants du village, au frisbee entre autres!​

Bref, nous concluons l’aventure pour cette année avec des souvenirs plein la tête, des sourires sur les visages, et ​le sentiment d’avoir accompli notre mission en ayant fait découvrir et aimer la montagne aux 20 élèves de 2nde, 1ère et Tale qui nous ont accompagnés sur le projet.